Surveiller son poids : une base pour éviter la cellulite

Sommaire

 

Toutes les femmes peuvent avoir de la cellulite, y compris celles qui sont minces. Pour autant, il est clair que la cellulite s’accentue avec la prise de poids. Surveiller son poids est donc essentiel.

Le poids, un facteur de cellulite

Le poids n'est pas le seul facteur déterminant de cellulite. C'est la raison pour laquelle des femmes même menues peuvent en avoir, du fait d'une mauvaise régulation des hormones féminines principalement.

Néanmoins, plus le corps stocke de graisses, plus les cellules graisseuses (adipocytes) augmentent en nombre et en volume. Résultat : les capitons deviennent plus visibles.

Il est donc important :

  • de maintenir son poids de forme ;
  • d'éviter les prises de poids brutales excessives, notamment lors de la grossesse ou à la ménopause.

Suivre un régime alimentaire adapté

Toutefois, si vous êtes en surcharge pondérale, la perte de poids via un régime alimentaire adapté s'impose.

Ce dernier doit avant tout reposer sur :

  • une hydratation suffisante, au moins 1,5 L à 2 L d'eau (si vous optez pour des eaux minérales, choisir celles en teneur en sodium réduite) ;
  • une alimentation pauvre en sel, ce dernier favorisant la rétention d'eau ;
  • une alimentation riche en protéines (viandes, œufs, poissons), fruits et légumes. Les féculents sont possibles, mais de préférence complets et cuits al dente.
Lire l'article Ooreka

Des régimes avec grande précaution

Attention, la cellulite ne fait pas vraiment bon ménage avec les régimes, surtout s'ils sont draconiens. Car lorsque vous reprenez une alimentation normale, les cellules graisseuses vont stocker encore davantage de graisses !

Il faut donc éviter à tout prix l'effet yo-yo, c'est-à-dire la perte de poids, puis une nouvelle prise de poids et ainsi de suite ; cela ne fait qu'aggraver la cellulite.

Besoin d'approfondir le sujet ?

Ces pros peuvent vous aider