Alcool et tabac favorisent le développement de la cellulite

Sommaire

Alcool et tabac ne sont pas les alliés d'une vie saine et en bonne santé. Ils ne font pas davantage bon ménage avec la cellulite, l'un et l'autre ayant un impact direct sur son développement.

Alcool avec modération pour éviter la cellulite

La consommation d'alcool doit toujours se faire avec modération pour éviter ses effets délétères sur la santé.

En cas de cellulite :

  • Cette modération est d'autant plus conseillée que l’alcool, qui contient du sucre, a tendance à faire grossir et à congestionner les tissus.
  • Toutefois, à petites doses (pas plus d'un verre par jour), il dilate les vaisseaux et fluidifie le sang.

Il est donc conseillé de ne pas boire plus d'un verre de boisson alcoolisée par jour et il est même préférable de s'en abstenir lorsque l'on s'astreint à un régime alimentaire afin de lutter contre la cellulite.

Tabac à limiter au maximum

Quant au tabac, lui aussi est loin d'être un allié dans le combat contre la cellulite :

  • il a un effet direct sur les vaisseaux sanguins en entravant la circulation sanguine et l'oxygénation des tissus ;
  • cela cause de la rétention d’eau et le développement de la cellulite.

Tabagisme

Article

Lire l'article Ooreka

En outre, le tabagisme favorise un vieillissement prématuré de la peau.

Profitez donc de votre lutte contre la cellulite pour arrêter de fumer. Votre santé et votre peau d'orange ne s'en porteront que mieux !

Tabagisme passif et cigarette électronique

Même si vous ne fumez pas vous-même, un entourage fumeur vous soumettra aux mêmes risques. En effet, le tabagisme passif a les mêmes effets que le tabagisme actif.

Quant à la cigarette électronique, elle augmenterait de 44 % les risques de souffrir de troubles circulatoires et de 30 % celui de pathologies pulmonaires chroniques (asthme, emphysème ou broncho-pneumopathie chronique obstructive).

L'Académie nationale de médecine estime toutefois que les résultats des études américaines (qui ont relevé l'hospitalisation d'au moins 2 200 personnes et le décès de 42 d'entre elles pour pathologies pulmonaires liées à la cigarette électronique) s'expliquent par l'usage de la e-cigarette aux États-Unis où il y aurait « un défaut de réglementation » qui n’existe pas en France.

Nos recommandations de lecture pour la lutte contre la cellulite :

Ces pros peuvent vous aider