Sommaire

 

La cellulite peut se localiser à différents endroits du corps :

Si la cellulite des cuisses et des fesses concerne surtout la femme, la cellulite du ventre concerne à la fois les femmes et les hommes.

Différents types de cellulite du ventre

Poignée d'amour, bourrelet ou ventre gonflé, il existe plusieurs désordres esthétiques au niveau du ventre.

Cellulite au ventre : excès de graisse ou d'eau ?

La cellulite qui se loge au niveau du ventre peut-être soit :

  • Aqueuse : due à une rétention d'eau et aggravée par de longues stations assises ou debout qui bloquent la circulation au niveau du tronc.
  • Adipeuse : due à un excès de graisses. L'alimentation en est souvent la cause, notamment les produits gras, les sodas, une consommation élevée d'alcool, surtout la bière qui fait gonfler le ventre et à la longue occasionne des capitons.
  • Mixte : elle peut-être à la fois causée par la rétention d'eau et une alimentation trop riche en graisses et sucres, donc à la fois aqueuse et adipeuse.
Lire l'article Ooreka

Graisse abdominale ou graisse viscérale ?

Cette photo montre la cellulite du ventre

En cas de cellulite adipeuse, on constate deux sortes d'excès de graisse :

  • La graisse abdominale : graisse sous-cutanée, située entre la peau et les abdominaux.
  • La graisse viscérale : située en profondeur, entre les organes. Elle est responsable de l'effet « ventre gonflé » et peut-être dangereuse pour la santé.

Cellulite sur le ventre : des causes multiples

Contrairement aux autres parties du corps, la cellulite du ventre touche autant les hommes que les femmes. Plusieurs facteurs sont en jeu.

Les hormones

Les hormones influent considérablement sur le stockage des graisses. Chez la femme, on remarque que chaque période de bouleversement hormonal modifie (plus ou moins) la silhouette.

  • À la puberté : par nature, la femme stocke la graisse pour subvenir aux besoins énergétiques de son corps en cas de grossesse et d'allaitement.
  • Après une grossesse : la peau du ventre a subi une distension et peine souvent à retrouver son tonus.
  • À la ménopause : alors que la culotte de cheval peut apparaître dès la puberté, la cellulite du ventre est un symptôme quasi inévitable à la ménopause.

Durant ces périodes se crée un déséquilibre entre les principales hormones responsables du stockage et déstockage des graisses, à savoir :

  • l'insuline ;
  • le cortisol ;
  • les œstrogènes ;
  • la progestérone ;
  • la testostérone ;
  • les catécholamines (adrénaline et noradrénaline).

C'est la quantité de chacune de ces hormones, proportionnellement aux autres, qui détermine le bon fonctionnement de l'organisme. Cet équilibre hormonal est différent chez l'homme, où la testostérone doit primer, et chez la femme ou ce sont les œstrogènes qui donnent une silhouette affinée.

Toutefois, si l'hérédité et la « nature hormonale » de chaque sujet importent forcément, il n'y a aucune fatalité à ce phénomène : l'alimentation et l'exercice physique influent considérablement sur le métabolisme hormonal naturel du corps.

Par exemple, une alimentation trop riche stimule la sécrétion d'insuline (favorise le stockage des graisses) et le stress augmente le cortisol (augmente le sucre dans le corps) alors que le sport booste les catécholamines (brûlent les graisses).

Lire l'article Ooreka

Rétention d'eau et hérédité

Parmi les facteurs congénitaux de la cellulite du ventre, en plus des hormones, on trouve la rétention d'eau et l'hérédité.

  • La rétention d'eau : lorsque la circulation se fait mal, le sang et la lymphe stagnent en plusieurs parties du corps. La position assise, en particulier chez les personnes qui ont une activité sédentaire, favorise la cellulite au niveau du ventre.
  • L'hérédité : le nombre de cellules graisseuses au niveau du ventre et la qualité de votre circulation sanguine et lymphatique sont en partie inscrits dans vos gènes. C'est pourquoi, si votre mère et votre grand-mère ont de la cellulite sur le ventre, il y a de fortes chances pour que la cause génétique soit aussi à invoquer.
Lire l'article Ooreka

L'hygiène de vie en cause dans la cellulite du ventre

Certes, il existe des dispositions à la cellulite du ventre, mais une mauvaise hygiène de vie n'arrange rien, au contraire.

C'est pourquoi il est primordial de veiller à ;

  • manger sainement ;
  • faire du sport ;
  • éviter le stress et la fatigue.

Solutions contre la cellulite du ventre

De façon générale, la meilleure façon d'attaquer le problème de la cellulite va être de combiner plusieurs solutions.

Le sport

Le sport est indispensable pour brûler les graisses. Lors d'un exercice physique, notre organisme puise dans ses réserves de graisses pour fournir l'énergie nécessaire à l'effort.

L'idéal est de combiner un sport d'endurance et la musculation de la ceinture abdominale.

Toutefois, pour que cela soit efficace, il faut s'activer intensément et durablement. Ainsi, si vous décidez de faire des séries d'abdominaux pour perdre votre cellulite du ventre, il faudra baser l'exercice sur sa durée et non sur le nombre d'abdos exécutés. Le but est d'observer une sensation de brûlure au niveau des muscles abdominaux.

De même, si vous décidez de faire un footing, il est préférable de courir longtemps, en faisant des sprint et des pauses : c'est l'intervalle training.

Lire l'article Ooreka

L'alimentation contre la cellulite du ventre

En cas de cellulite, sur le ventre comme ailleurs, un régime alimentaire pauvre en graisses, en cas de cellulite adipeuse, et drainant, en cas de cellulite aqueuse, s'impose.

Les massages anti-cellulite

Les massages, avec ou sans l'utilisation de crèmes anti-cellulite, apportent une aide considérable dans la lutte anti-cellulite du ventre. L'enchaînement quotidien de trois techniques de massage peut contribuer à faire disparaître la cellulite :

  • Le palper-rouler : dans le sens des aiguilles d'une montre (sens du transit), pincez fermement la peau avec les deux mains et faites rouler le pli de la peau vers le nombril, selon une progression en forme d'étoile.
  • Le pétrissage : pincez fermement la peau, vers le haut avec une main et vers le bas avec l'autre.
  • Le pincement : exécutez de rapides pincements sur votre ventre pour tonifier et raffermir les tissus

Le ventre est une zone facile d'accès, vous pouvez donc vous masser vous-même. Toutefois, vous pouvez également faire appel à un spécialiste cellulite, en institut ou cabinet de kinésithérapeute (dans ce dernier cas, séances remboursées si prescrites par un médecin). Quant aux appareils anti-cellulite, il est préférable de ne pas les utiliser sur le ventre, pour ne pas brutaliser les organes internes.

Aussi dans la rubrique :

Tout sur la cellulite

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider