Sommaire

 

L'alimentation est un facteur crucial dans l'apparition de la cellulite. Il convient donc de rectifier de mauvaises habitudes et de privilégier la consommation d'aliments anti-cellulite.

L'alimentation doit avant tout être équilibrée, riche en fruits et légumes et pauvre en sucres et en graisses. Si besoin, un régime peut être utile pour perdre les kilos superflus.

Aliments anti-cellulite : pour qui ?

Devez-vous faire un régime ? C'est la première question à se poser.

En effet, comme on a pu le souligner plusieurs fois, la cellulite n'est pas forcément un problème de poids. Il existe de nombreuses personnes minces, qui ont pourtant de la cellulite localisée.

Identifier son type de cellulite

Il existe trois types de cellulite :

Seules les cellulites adipeuse et fibreuse nécessitent un régime amincissant. En cas de cellulite aqueuse où le problème est la rétention d'eau, il faut se tourner vers un régime diurétique.

Avez-vous des kilos à perdre ? Calcul de l'IMC

Pour savoir si vous êtes en surpoids et si vous devez faire un régime, vous pouvez calculer votre indice de masse corporelle (IMC).

Aliments anti-cellulite adipeuse et fibreuse : un régime amincissant

Un régime équilibré a pour effet de limiter les apports en graisses, sucres et alcool et va permettre de stocker moins de graisses.

Il n'existe pas à proprement parler de régime anti-cellulite miracle. Pour réduire la cellulite, il convient de combiner un régime alimentaire ET une activité physique ou une autre solution anti-cellulite.

Vous pouvez compléter votre traitement anti-cellulite par l'application d'une crème, par des massages ou des soins anti-cellulite.

Néanmoins, un régime amaigrissant peut vous faire perdre quelques kilos si vous êtes en surpoids et ainsi aider à diminuer la taille des cellules graisseuses qui donnent cet aspect « peau d'orange ».

Lire l'article Ooreka

Une alimentation variée et équilibrée

Les régimes amaigrissants les plus efficaces consistent généralement à réduire la consommation de produits gras et sucrés, à manger davantage de fibres et à adopter une alimentation équilibrée, en mangeant de tout mais en plus petites quantités.

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande :

  • Au moins 5 fruits et légumes frais par jour (crus ou cuits).
  • Consommer des protéines : viandes blanches, œufs, etc.
  • Consommer des aliments riches en oméga 3 : fruits de mer, poissons, etc.
  • Réduire sa consommation de féculents à 3 fois par semaine maximum et privilégier les céréales complètes.
  • Trois produits laitiers par jour, en privilégiant les yaourts 0 % et les fromages maigres et en évitant le lait entier.
  • Limiter la consommation de matières grasses en privilégiant les matières grasses d'origine végétale (huile d'olive, huile de colza).
  • De limiter (voire supprimer pendant quelque temps) la consommation de produits sucrés (surtout les sodas, les pâtisseries...).
  • De limiter la consommation de sel, qui favorise la rétention d'eau.
  • De limiter la consommation de produits industriels.

S'hydrater pour maigrir

Il ne faut pas oublier le rôle primordial de l'hydratation. Il convient de boire environ 1,5 litre d'eau par jour – en dehors des repas – et jusqu'à 2,5 litres en été lorsqu'il fait très chaud.

L'élimination se trouve facilitée et les toxines sont évacuées plus facilement.

Stop aux régimes yo-yo !

Les régimes peuvent être prescrits dans le cadre d'un excès important de poids. Dans ce cas, c'est au médecin ou au nutritionniste de vous donner les indications nécessaires pour entamer un régime.

Faire un régime seul et essayer toutes sortes de régimes – y compris des régimes trop restrictifs – peut, à la longue, épuiser notre organisme. D'autant plus que l'on passe souvent d'une phase d'amincissement, à une phase de reprise de poids rapide et forte.

Il existe en effet des personnes qui développent de la cellulite à cause de régimes yo-yo alors qu'une alimentation équilibrée et variée et un peu de sport auraient pu les aider à perdre du poids.

Aliments anti-cellulite aqueuse : contre la rétention d'eau

La cellulite aqueuse étant un problème de rétention d'eau, il faut miser sur les aliments diurétiques ou les plantes (compléments alimentaires) qui vont faciliter l'évacuation.

Aliments diurétiques

Quelques aliments sont réputés pour leurs effets diurétiques, drainants et tonifiants. Voici un tableau présentant quelques-uns de ces aliments :

Fruits Légumes Herbes
  • le raisin ;
  • l'ananas ;
  • la figue ;
  • le melon ;
  • le citron ;
  • tous les fruits rouges (la canneberge en particulier) ;
  • les agrumes ;
  • les noix, noisettes et amandes (à consommer avec modération).
  • le céleri ;
  • le poivron ;
  • la courgette ;
  • l'aubergine ;
  • l'artichaut ;
  • l'asperge ;
  • la betterave ;
  • la carotte ;
  • le chou de Bruxelles ;
  • l'ail.
  • le fenouil ;
  • le pissenlit ;
  • l'ortie ;
  • les graines de céleri ;
  • le persil ;
  • les baies de genièvre.

Parallèlement, pour lutter contre la rétention d'eau, et donc la cellulite aqueuse, il convient d'éviter tous les éléments à haute teneur en sel (sodium), par exemple :

  • les chips et biscuits apéritifs ;
  • les plats industriels ;
  • les charcuteries ;
  • le pain blanc ;
  • certains fromages.

Boissons diurétiques

Contrairement à ce que l'on peut penser, boire de l'eau est indispensable pour lutter contre la cellulite aqueuse.

Il convient de changer régulièrement d'eau minérale et de préférer une eau pauvre en sodium.

Par ailleurs, certains thés et tisanes sont excellents pour la santé et présentent des vertus :

  • diurétiques ;
  • drainantes ;
  • détoxifiantes ;
  • veinotoniques ;

Boire du jus de citron, par exemple, est un excellent moyen de drainer naturellement l'organisme. En outre, le citron est source de vitamine C et rétablit l'équilibre acido-basique de l'organisme.

On verra aussi que l'on peut appliquer localement le citron (par exemple : l'huile essentielle de citron mélangée à une huile végétale et appliquée en massage permet de désincruster progressivement la cellulite).

Enfin, n'oubliez pas qu'il est préférable de supprimer le café, l'alcool et les boissons gazeuses.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Coup de pouce des compléments alimentaires

De nombreux fabricants vantent les vertus des compléments alimentaires contre la cellulite. S'ils peuvent donner un petit coup de pouce et avoir un effet sur la circulation, il faut toutefois savoir qu'une cure de compléments alimentaires anti-cellulite n'est pas nécessaire si l'alimentation est équilibrée.

Compléments alimentaires : effets sur la cellulite

Les compléments alimentaires doivent être choisis en fonction de l'action que vous voulez qu'ils aient, en l'occurrence en fonction de votre type de cellulite.

Pour les cellulites sans rétention d'eau (cellulite adipeuse, fibreuse, mixte), il faut privilégier les molécules qui aident à brûler les graisses. Les plus connus sont :

  • la caféine ;
  • le thé vert ;
  • le guarana ;
  • la bromélaïne ;
  • les extraits de pépins de raisins.

Pour les cellulites avec rétention d'eau (cellulite aqueuse, mixte), il faut choisir des compléments afin de faciliter le drainage, comme :

  • la vigne rouge ;
  • le marron d'Inde ;
  • le ginkgo biloba ;
  • les extraits de pépins de raisin ;
  • l'hamamélis ;
  • le fucus ;
  • le ruscus des citroflavonoïdes.

Prix des compléments alimentaires anti-cellulite

Sachez d'abord que toute cure présuppose une phase d'attaque et une phase d'entretien : au début de la cure, il faudra prendre plusieurs doses par jour, puis au bout d'un mois environ, les quantités pourront être diminuées.

Il faut compter de 15 à 40 € pour une boîte de 30 gélules ou comprimés (pour une cure de 2 semaines).

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider