/ / /
/

Comment utiliser une plateforme vibrante ?

Comment utiliser une plateforme vibrante ?

Question posée par Anonyme 14/10/2010

Qu'est-ce qu'une plateforme vibrante et comment l'utiliser efficacement contre sa cellulite ?

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

Le 14/10/2010

Les plates-formes vibrantes ont fait leur apparition il y a quelques années dans les salles de sport et sont désormais accessibles à tous dans le commerce.

En pratique, il s’agit d’une plaque vibrante sur laquelle on monte afin d’exécuter des mouvements statiques ou dynamiques.

Cela permet de :

  • renforcer les muscles par vibrations ;
  • faire travailler les muscles de façon plus intense qu’un exercice de musculation classique.

Ces appareils sont très efficaces à condition d’effectuer correctement les mouvements. Il est donc préférable d’être encadré par un coach lors des séances.

En effet, les vibrations peuvent être néfastes pour les articulations et le dos si la posture n’est pas bien effectuée.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean claude dosseto

nutritionniste | nutrition plaisir et santé

Nouvel expert

laurence maron

coach de vie, couple, celibat valence 26 drome ard | gaillard maron eirl coach amour look drome ardeche

Expert

sylvie vulliermet

ecoute bienveillante secret professionnel | certification psy en mouvement, membre ff2p

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Produits


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.